Saint Martin
[./evenementspag.html]
- Evènements
[./genealogie_famille_vanhoordepag.html]
- Généalogie
[mailto:contact@vanhoorde.org]
contact@vanhoorde.org
[./voyages_et_decouvertespag.html]
- Voyages
[./divers_loisirs_passions_deuchpag.html]
- Passions
[./accueilpag.html]
- Accueil
[./les_chtimi_deuch_nordpag.html]
- Ch’timi
[./contactez_nouspag.html]
- Contact
[http://www.vanhoorde.org/cedric/]
Visitez aussi le
Une lignée d’horlogers est présente dans la famille Vanhoorde. Joseph Vanhoorde s’occupait de l’entretien des horloges de la ville de Roubaix dont les quatre de l’église Saint Martin. Pendant la guerre ses fils François (mon grand-père) et Alfred le remplaçaient. Nous avons pu accéder au clocher pour partir à la découverte de ce que nos anciens voyaient et rechercher les fameux mécanismes. Les cloches très nombreuses dans un espace exigü, nous ont demandé bien des efforts et de la sportivité pour se faufiler et se frailler un chemin parmi elles. Nous savons que les horlogers de la famille faisaient une marque, leurs initiales, sur l’une des roues du mécanisme. Nous n’avons pu constater si ce marquage existe ou non car les horloges sont devenues électriques et les rouages et axes sont éparpillés au sol un peu partout, il nous faudra encore rechercher. L’aide de Jacques, horloger de métier, s’avère être nécessaire. Dernier horloger de la famille, il connait les habitudes de son père François car ils travaillaient parfois ensemble. Une dérogation a été demandée afin de pouvoir faire la célébration de notre mariage en cette église, le but étant de faire un lien physique vers notre passé. Nous remercions grandement les prêtres qui ont comprise notre démarche et l’on acceptée.
Les engrenages et roues, dont mon grand-père et arrière grand-père ont pris soin , trainent au sol.
L’accès est très difficile
Les cloches du carillon
Anciens mécanisme du carillon
[./preparation_mariagepag.html]
[./preparation_mariagepag.html]
retour préparations mariage
[Web Creator] [LMSOFT]